Blog - Lueur Fauve
L'Art dans la ville - Tournai







 




Le petit chaperon rouge
Pour sa première saison d'existence, le collectif photo "Lueur Fauve" s'est penché sur la relecture du conte du "Petit Chaperon Rouge". Les 3 photographes (Gérard Adam, Jacques Desablens et Jacques Robert) ont revisité chacun à leur manière le conte aux multiples versions. En voici encore trois nouvelles versions, photographiques cette fois, mais faut-il parler de versions ou de grilles de lecture?
Notre société n'a-t-elle pas toujours été confrontée aux "grands méchants loups", vivre en collectivité signifie la confrontation avec l'autre, avec les dangers, vivre c'est aussi, tout simplement, prendre le risque de mourir, le conte du "petit chaperon rouge" c'est l'histoire de nos vies, l'histoire de nos luttes, de nos espoirs, l'histoire de nos peurs...


 Jacques ROBERT:
 Nos peurs sont là présentes en nous, depuis toujours nous les combattons, ou les sublimons ou essayons de composer avec elles. Elles sont étranges et étrangères, liées à notre éducation, à nos parcours, à nos incidents et accidents de vie. La photographie est une manière de les exprimer mais aussi sans doute de les dominer. Le photographe a ici exprimé ce flou des peurs profondes, mais aussi le flou de ce qui attire , de ce qui fascine et qui souvent met en danger, mais aussi ce qui fait passer de l'enfance à l'âge adulte: la nuit, la séduction, le danger,...


 Gérard ADAM:
 Caché derrière mon appareil photo, je suis parti à la recherche des peurs de l’enfance…
La quête ne fut pas très longue, elles ne sont jamais très loin. Pas besoin de fouiller les tiroirs, de fureter un peu partout…
Elles ne demandent qu’à surgir…
Cherchez, et vous trouverez !


 Jacques DESABLENS:
 Les contes sont réactualisés au fur et à mesure de l’évolution de la société . Dans cette version du conte de Perrault , la notion abordée est celle du chemin à prendre , qu’il soit compris au sens propre ou figuré . Ici j’en livre une version de type sociologique dans les rapports de force entre humains au travers de la « relation » des multinationales avec des locaux notamment d’Arselor-Mittal avec la région wallonne...Dans cette relation de séduction et d’ emprise, la question est bien de la limite qui sans arrêt évolue dans la relation. On comprendra donc à partir de la qu’à diverses échelles de relations tant au niveau psychologique ( relations interpersonnelles dans les groupes ou dans la famille ou dans le couple ) qu’au niveau psychanalytique ( estime de soi ) la limite varie et est perméable et peut être interprétée différemment . En société , il faut fixer des limites mais elle passent toutes par l’attrait , l’intrigue autant que par la répulsion. La chute peut être parfois brutale . La moralité permet de compenser en partie la chute et nous amène à penser le conte au quotidien : « je dis loup, car tous les loups ne sont pas de la même sorte; il en est d’une humeur accorte . Sans bruit , sans fiel et sans courroux .Mais hélas / qui ne sait que ces loups doucereux, (…) de tous ces loups sont les plus dangereux . »




La première présentation de ce travail se fera lors de l'évènement "Le Sabbat des sorcières" à Ellezelles (Belgique).



Le vernissage de l'exposition aura lieu le vendredi 21 juin à 19 h à la maison du Parc naturel à Ellezelles (Belgique). L'exposition sera visible jusqu'au 30 juillet 2014.




C.A.L.V.A. en folie à Mons



Le collectif "LUEUR FAUVE" expose dans la salle CALVA de Mons (rue Adolphe Pêcher, 1). Vous trouverez ci-dessus l'invitation qui reprend les horaires détaillés de ce vernissage.

Nous présentons un projet photographique collectif en lien avec une association fréquentant cette salle, à savoir le club Bonzaï de Mons.
 




16ème Concours "Georges BERTELOIT" à Antoing



Jacques Desablens et Jacques Robert, membre du collectif y exposent et Jacques Desablens y a obtenu le deuxième prix.
 




Biennale Internationale de l'Image de Nancy



Deux membres (Jacques Desablens et Jacques Robert) du collectif exposent à la Biennale internationale de l'Image de Nancy du 3 au 18 mai 2014.

Pour en savoir plus:

http://www.biennale-nancy.org/

 




Mémoires Vives

Le collectif sera présent lors de cette manifestation:






Nos prochaines expositions
  • Du lundi 20 janvier au samedi 21 février - au complexe cinématographique "IMAGIX" à Tournai (Belgique) - exposition du collectif "Lueur Fauve".
  • Du samedi 8 mars au dimanche 6 avril - sélection du collectif "Lueur Fauve" à Mémoires Vives au Centre Culturel d'Havelange(Belgique), festival d'art contemporain.
  •  Du samedi 3 mai au dimanche 18 mai, participation de deux membres du collectif à la "Biennale internationale de l'image" de Nancy (France)
  •  Du dimanche 18 mai au samedi 24 mai, le collectif "Lueur Fauve" est artiste invité du festival "CALVA en folie" à Mons (Belgique)




16/01/2014 - 08:46:58
 


L'Art dans la ville - Etre aux anges

A l'occasion de la sortie de presse d'un nouveau livre consacré au cimetière du Sud, à Tournai (Belgique) par Hainaut, Culture et Démocratie,(texte de Jacky Legge, photos de Jacky Legge et Jacques Robert) une exposition de photographies de Jacques Robert, "ETRE AUX ANGES", occupera les cimaises de l'ancienne morgue. Cette exposition est programmée dans le cadre de "L'art dans la ville".

 

 

"Dans un atelier de photographes sur « l’étrange qui est en soi », j’ai réalisé une série sur le couple de la mort et de la vie. Des photos prises dans un cimetière m’ont incité à poursuivre ce travail en portant un regard plus introspectif sur mon rapport à ces lieux. Comme tant d'hommes et de femmes, j’ai bien trop fréquenté les cimetières pour des raisons douloureuses. La mort hante les rêves, pas toujours dénués d’angoisses profondes, de tendresse passée, d’humour grinçant. Entrer dans un cimetière c’est peut-être prendre un ascenseur vers des espaces intérieurs inconnus." (Jacques Robert)

 

Des images de piété, issues d'une collection privée seront présentées, au même moment, dans les vitrines du musée de poche.

 

L'exposition sera accessible le dimanche 20 octobre 2013 pour la sortie de presse du livre de 10 à 12 h et de 14 à 16h.

 

L'expositon sera également accessible les:

• vendredi 25 octobre 2013 de 14 à 16 h

• mercredi 30 octobre 2013 de 14 à 16 h

• mardi 5 novembre 2013 de 10 à 12 h.

 

Des visites sur rendez-vous sont également possibles (jacky_legge@maisonculturetournai.com ou jacques-robert@skynet.be)

 

Adresse: Chaussée de Willemeau, 7500 Tournai

 

Organisation: Commission pour la sauvegarde du patrimoine architectural des cimetières de l'entité de Tournai, Galerie Koma et Maison de la Culture de Tournai.

Collaboration: Hainaut, Culture et Démocratie et Service des Arts plastiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
 




Dislocation et Métamorphoses

 




Prix artistique 2013 de la Ville de Tournai

Le Prix Artistique 2013 de la Ville de Tournai a réuni plus de 40 candidatures d'artistes des arts plastiques. Un jury composé d'une dizaine de professionnels du secteur (critiques d'art, galeriste, professeurs d'arts plastiques, etc ) sélectionne 12 artistes qui exposent pendant plus d'un mois 3 oeuvres chacun à la Maison de la Culture de Tournai. Parmi les douzes artistes, le jury désigne des lauréats des 3 prix (Le Prix artistique international, le Prix jeune artiste de Wallonie picarde et le prix ''Coup de coeur'' décerné par la Maison de la Culture).

 

Un des photographes du collectif (Jacques Robert) a eu l’honneur et le plaisir de voir sa série de photographies « TRACES » retenue pour l’exposition.

 

Les œuvres retenues seront exposées à la Maison de la Culture de Tournai du 21 juin au 03 août 2013 .

 


 




Thèmes de la saison 2013-2014

__

 

Le colectif "Lueur Fauve" travaille actuellement à la préparation des thèmes photographiques qui seront abordés durant la saison 2013-2014.

 

__




Expo au Foyer Culturel d'Antoing !

Exposition collective dans le cadre du 15ème concours photo Georges Berteloit.
Avec Marie-Noëlle Boutin comme artiste invitée.
Gérard Adam, membre du collectif, été présélectionné et 6 de ses photos y seront exposée.
L'expo est visible jusqu'au 26/5/2013.

 




Focus Découverte, Un Pas De Trop

Gérard Adam, Jacques Desablens et Jacques Robert participent à l'exposition collective :

 

 




Top